Citoyens

101 familles heureuses des paniers de Noël

Paniers de Noël dans L’Islet-Sud : 101 familles heureuses                   

Par Isabelle Bourgault

 

La Maison de la Famille de la MRC de L’Islet a encore une fois cette année fait une réussite de son opération paniers de Noël. 101 paniers ont été remis à 176 personnes dont 43 enfants pour les sept municipalités du sud de la MRC. C’est plusieurs bénévoles, employés, collaborateurs et surtout, donateurs, qui permettent à l’organisme d’offrir des paniers de Noël bien garnis.

 

En effet, chaque panier contient non seulement des denrées non périssables amassées dans différents commerces et écoles mais aussi beaucoup de denrées fraîches achetées par la Maison de la Famille à l’épicerie Magasin Coop St-Pamphile. Celle-ci est d’une très grande aide dans l’organisation puisque leurs employés nous magasinent de très bons prix pour les achats et viennent nous les livrer presque chaque jour durant les deux semaines de montage des paniers.  Il ne faut pas oublier non plus les généreuses personnes qui confectionnent des bas, des pantoufles, des tuques et des mitaines et celles qui nous apportent des vêtements neufs pour les enfants!  Il y a de tout dans ces paniers : de la nourriture, des jouets, des vêtements, des gâteries… tout pour faire sourire et offrir un Noël un peu plus joyeux que l’ordinaire à ces familles qui doivent se serrer la ceinture toute l’année!

Malheureusement, nous ne pouvons répondre à toutes les demandes, nous devons donc fixer des balises et limiter le nombre de paniers offerts, question d’organisation et de moyens financiers. Nous sommes désolés pour ceux et celles qui n’ont pas pu bénéficier de cette aide bien appréciée.

Encore une fois nous tenons à remercier tous ceux et celles qui ont participé de près ou de loin à cette opération et nous espérons pouvoir continuer de faire des heureux chaque année malgré les temps difficiles que tous et chacun vivent en ce moment.

Ce qui est le plus important dans la vie, c’est de donner à quelqu’un un peu de bonheur. [Alice Parizeau]