Facebook Pixel
Visitez la région de l'Islet

Trouvez pratiquement tout sur notre site Web

Recherches courantes

    6 octobre 2021

    Un projet haut en couleur

    SAINT-PAMPHILE, 16 septembre 2021- C’est le 9 septembre dernier que les élèves de quatrième et cinquième année de l’école primaire St-Joseph ont enjolivé le mur de béton derrière l’Hôtel de Ville de Saint-Pamphile.

    En effet, c’est un projet qui a commencé avant le début de la pandémie en 2020 et qui a dû être reporté étant donné toutes les mesures sanitaires à respecter.

    En septembre 2020, une demande d’aide financière a été faite à la MRC de L’Islet pour les Fonds d’appui aux initiatives culturelles de la MRC afin de soutenir le projet de Fresque Post-Pandémie. L’idée initiale du projet était une volonté d’implications des jeunes dans la communauté pour faire croitre leur sentiment d’appartenance à la région et leur permettre de s’exprimer par l’art. Ayant à cœur l’embellissement de la municipalité, le projet était de faire valoir l’art urbain (graffiti) en misant sur le partage d’un processus créatif collectif entre les étudiants et l’artiste.

    Le jeudi 9 septembre, c’est avec des étoiles dans les yeux et un grand sourire que les étudiants ont laissé leurs empreintes sur le mur de béton. Chacun avait une canette de peinture et pouvait laisser aller leur imagination en dessinant et inscrivant ce qu’ils voulaient, pourvu qu'ils soient respectueux. Les classes de madame Stéphanie et de Nathalie ont adoré leur expérience. L’artiste, Bird2, a également donné de l’information sur l’art du Graf et a expliqué le fonctionnement des canettes et des différents embouts en expliquant comment s’y prendre pour faire différents traits.

    À la fin de la journée, l’artiste a terminé le mur en inscrivant Ville de Saint-Pamphile avec les créations des élèves en fond. Le résultat est magnifique et apporte une belle touche de couleur au centre du village. L’activité culturelle a eu l’effet escompté, soit d’embellir la municipalité en impliquant les jeunes. Leur sentiment d’appartenance s’est fait ressentir quand, après l’école, les étudiants ont fait un détour pour venir voir l’œuvre finale et au nombre de voiture de parents qui sont passés en soirée. Une belle réussite haute en couleur !

    Un projet haut en couleur