Défi Vélo Pierre Daigle rapporte 15 700$

Même s’ils n’ont pas atteint le nombre souhaité de 100 cyclistes et que les 70 participants ont dû composer avec l’une des rares journées froides de l’été en ce samedi 8 septembre, les organisateurs du premier Défi Vélo Pierre Daigle avaient le sourire facile mercredi dernier à Saint-Pamphile alors qu’était venu le temps de remettre les argents amassés, soit 15 700$ qui iront à 90% (14 130$) à la Fondation des soins de santé de la MRC de L’Islet et à 10% (1 570$) à l’Association des traumatisés craniocérébraux des Deux-Rives.

Le défi proposait trois circuits, le Défi des Montagnes (65 km sur asphalte), le Défi des Rangs (37 km sur gravier et asphalte) et le Défi de la Frontière (8,5 km sur asphalte pour les enfants) et prenait fin avec une conférence de Pierre Daigle et sa conjointe Élaine Anctil.

On se souviendra que M. Daigle, propriétaire à l’époque de Lessard Bicycles, a été victime en 2012 d’un grave accident de vélo. Après deux années passées dans le coma, parfois avec un pied dans la tombe, il a déjoué tous les diagnostics et retrouvé vie.

Les municipalités de Saint-Adalbert, Saint-Marcel, Sainte-Félicité et Saint-Pamphile ont participé à l’événement en assurant la sécurité sur les parcours tout en offrant des points de ravitaillement.

M. Daigle a remercié les commanditaires, donateurs, bénévoles et cyclistes qui ont fait un succès de ce premier défi.

M. Daigle a fait rire les gens de la salle quand il a rendu hommage aux membres du comité organisateur: «Comme plusieurs le savent, j’ai de la graine de boss. Je leur disait: il est minuit moins quart, il faut commencer à préparer nos affaires! Et à midi moins cinq, tout était prêt».

Je suis flatté d’avoir un défi à mon nom dans ma ville natale. C’est un honneur qui me touche beaucoup et je suis heureux de vous annoncer qu’il y aura d’autres défis dans les prochaines années» a-t-il conclu.

 

Le Défi Vélo Pierre Daigle rapporte 15 700$